Après la mobilisation des habitants de la cité des Campanules (11e) ce dimanche 8 février, le bailleur social gestionnaire des lieux, Erilia, a fait plusieurs annonces via un communiqué concernant l’installation d’un point de deal.

Huit agents de sécurité se relaieront pour assurer une présence 24 heures sur 24, les barrières seront remises en fonctionnement, les accès au bâtiment H seront restreints, le local à moto sera fermé temporairement et des dégradations seront réparées. La préfecture de police est également mobilisée et a annoncé des patrouilles quotidiennes

Depuis une semaine, des habitants occupent les cages d’escaliers jusque dans la nuit pour empêcher les jeunes trafiquants d’y implanter leur activité. Un conseil de sécurité d’arrondissement extraordinaire se tiendra ce mercredi.

Source : MARSACTU