Les organisations syndicales et patronales se sont réunies le Lundi 25 septembre 2023 sous la direction du Ministère du travail dans le cadre de l’ultime réunion des NAO de branche de cette année 2023.

Les débats ont porté exclusivement sur les rémunérations.

Les organisations patronales ont souscrit à l’idée d’une augmentation triennale à compter de 1er janvier 2024,

  • 5 % d’augmentation en janvier 2024.
  • 3,2% d’augmentation en janvier 2025.
  • 2,8 % d’augmentation en janvier 2026.

Les organisations syndicales représentative vont se prononcer prochainement sur cette dernière proposition.

Le syndicat SPS, espère que cette accord sera signer rapidement, au regard de l’inflation galopante et des bas salaires de la branche sécurité privée. Évidemment, devant les difficultés de fins de mois, on peut être tenté de se dire que « c’est mieux que rien ».

D’ici là les agents de sécurité se débrouilleront. Les pauvres devront se contenter de cumuler un double emploi et de produits de la basse de gamme, des coupons de réduction dans les hypermarchés ou de charité.

Face à ce constat, il est de notre responsabilité de dépasser les divisions pour afficher la vraie force syndicale conforme aux attentes du terrain.

Notre seul objectif est de mettre au cour de nos préoccupations la défense et les intérêts des agents de la sécurité.

L’impérieuse nécessité s’impose donc de s’unir pour redonner tout son sens à l’outil syndical au sein même de notre Nation. C’est l’un des facteurs clés des succès de la professionnalisation et de la crédibilité de la profession.

Les agents de sécurité sur le terrain sont en attente de la création d’une force vive en capacité de négocier, d’informer,

27 septembre 2023

Le Syndicat SPS